• La Petite Gaby

Tatouage: cicatrisation au naturel

Tatouages et naturel deux mots totalement antinomiques. Tellement antinomiques que certaines utilisent cet argument fallacieux du "tu nous parles de naturel mais t'es tatouée de partout, 0 crédibilité" *à lire avec une voix nasillarde au possible, pour tenter de décrédibiliser mon discours.


Se faire tatouer restera tout de même moins dangereux pour la santé, que de consommer des drogues, que de fumer, que de prendre la pilule, ou encore faire des enfants (descente d'organes quand tu nous tiens !).


Ce qui est le plus drôle c'est que j'étais encore anti tatouages il y a quelques années, par peur des remords. Puis il m'est arrivé quelque chose qui ma fait comprendre que la vie était, finalement bien trop courte, pour en avoir.



J'ai fait un premier tatouage sur les cotes, puis dans le dos, puis sur le bras et finalement quand on est piquée on ne peut plus s'arrêter. Certains de mes tatouages ont une histoire d'autres pas. A vous de deviner.


J'ai commencé en 2012 avec la cicatrisation avec l'homéoplasmine, et le béphenthène... J'ai jamais autant détesté ces crèmes. Si je dois vous conseiller une crème conventionnelle ce serait la Cicalfate d'Avène trouvable relativement partout ou sa version bio & naturelle la Skin Food crème ultra riche de Weleda.



Puis je suis passée au naturel et je me suis simplement mise à utiliser un savon SAF enrichi en huile/beurre, et une huile de coco, ou un beurre de karité pour nourrir cette zone. Résultats assez concluants je dois dire. Cependant pour plus de praticité il m'arrivait de combiner tout cela avec cette crème ultra riche de Weleda qui est juste très bien pour tout types d'usages, un réel dupe du Cicalfate.



Puis très récemment une tatoueuse, Caroline, ma fait découvrir la cicatrisation en milieu humide avec des pansement conçu exprès pour cela comme celui ci: Dermalize Pro. Et je dois dire que c'est juste LA MEILLEURE CICATRISATION DE MA VIE. D'ailleurs beaucoup infirmière m'ont expliqué suite à mes story Instagram que c'était ce qu'on leur apprenait comme technique de cicatrisation.



M'étant faite tatouer en hiver, sur la zone de l’intérieur du bras, je me suis dit que ça allait être une galère à laisser respirer etc ... Mais avec ce pansement collé directement après la séance, je pouvais m'habiller comme je le voulais, pas de frottements, pas (trop) de démangeaisons. UN PUR BONHEUR. Je l'ai gardé 4j complets et vraiment je suis bluffée, l'encre à très bien prit, limite 0 retouches à faire. J'ai continuée à laver mon tatouage les jours suivants avec mon savon SAF et hydrater/nourrir avec cette crème de Weleda.




Pour ce qui est du choix des tatoueurs, je fonctionne désormais au "style". Je ne les choisis par sur recommandation d'un tiers, mais bien pour leurs qualifications techniques et leurs style artistique. Un tatouage reste à vie, surtout pour des pièces aussi grosses que les miennes, soyez sur du tatoueur, et mettez y le prix. Parmi ceux qui m'ont tatouée, j'ai adoré l’expérience avec Caroline Escafit ainsi que ses détails floraux, la finesse du travail de Favry, la rapidité de Alban IsaaK et le style de Marine Ishigo. Cette dernière m'a fait mon "underboob" qui n'a d'ailleurs pas bougé d'un iota malgré mes grossesses.



Je tiens à préciser qu'exprimer votre avis sur MON corps et MES tatouages ( encore plus si c'est pour vomir votre dégout et vos déceptions sur mes choix de vie) n'est pas au menu puisque a priori je ne suis ni un tableau ni une chaise. Je me permettrais jamais de vous dire que vous avez un gros doigt de pied dégueulasse, juste parce que je ne suis pas d'accord avec votre pédicure. Faites en de même avec mes tatouages et ceux d'autrui. Et non s'exposer sur les réseau ne vous donne toujours pas le droit de vous attaquer frontalement aux physiques des gens.


D'ailleurs si vous cherchez de bonne crèmes solaires pour protéger vos tatouages en été je vous recommande vivement la gamme Acorelle FPS 50. Elle n'est pas 100% transparente mais elle à le mérite de vraiment BIEN protéger du soleil, car ayant des pièces très sombre certaines ne supportent pas la moindre miette de soleil et se mettent tout de suite à chauffer (logique le noir attire la chaleur) ce qui n'arrive plus avec les crème solaire Acorelle.


Voilà tout Mireille :)


Retrouve tous mes produits bio préférés sur MademoiselleBio  -5€ sur ta commande en inscrivant « gabriellejovanovic@gmail.com » dans l'onglet parrain


Point transparence:

Cet article n'est pas sponsorisé.

Les liens sont affiliés

5,322 vues2 commentaires

© 2019 by La Petite Gaby

  • Instagram
  • Youtube
  • Snapchat sociale Icône